Quels vins faut-il ouvrir pour Noël ?

Noël approchant, il est temps de penser à quels vins vous devriez servir pour les traditionnels repas de fin d’année. Il ne s’agit pas seulement d’accompagner la dinde, mais tous les plats typiques qui composent ces grands déjeuners et dîners en famille : les viandes farcies, les saucisses, le boeuf, les sauces, le foie gras ou encore les huîtres… Bien sûr, selon l’endroit où vous vivez et vos traditions familiales, ces plats peuvent varier. Mais une chose est sûre : à cette période de l’année, on en a envie de se sentir au chaud, au sens propre comme au figuré. Voici donc quelques suggestions de vins qui vous aideront à ressentir cette agréable sensation.

On dit souvent que la viande blanche comme la dinde ou certaines parties du porc doivent s’accompagner de vin blanc. Certes, mais ce n’est pas vraiment cela qui va vous réchauffer le corps et le coeur. Au contraire, nous vous recommandons de servir du rouge – sauf pour les huîtres bien sûr, pour lesquelles on préférera un sauvignon blanc ou un riesling. Et parmi les vins qui vont vous apporter cette chaleur, les cépages tels que mourvèdre, carignan, syrah ou grenache sont tout indiqués, amenant à la table la douceur et le soleil du Languedoc.

Voici donc nos recommendations pour cette période des fêtes de fin d'année :

Pour accompagner la viande, voici notre sélection de sept vins rouges, la plupart venant de notre terroir favori, les Terrasses du Larzac:

a) Château Capion 2016
b) Le Chemin des Garennes 2016
c) L’Alchimiste Black Edition 2016
d) Mas des Brousses Terrasses du Larzac 2017
e) Mas Lasta Terrasses du Larzac 2016
f) Les Bruyères 2019
g) Crépuscule 2018

Pour les végétariens et véganes qui vont préférer des alternatives à la viande, nous recommandons ces deux vins végétariens :

a) Mas des Brousses Terasses du Larzac 2017 (qui fait déjà partie de notre première liste de recommendations)
b) Le Petitou 2018

Qu’en est-il du fromage ? Ce n’est pas si simple : la variété de fromages que l’on peut servir lors des repas de fin d’année est assez large. Un Brie ou un Camembert vont d’habitude très bien avec le rouge, mais une option plus audacieuse consiste à les servir avec un prosecco italien, comme l’Abbazia Atmosphere ou le Fiorino d’Oro. Et pour les bleus comme le Roquefort ou le Bresse, qui sont bien évidemment plus forts, pourquoi ne pas essayer un Domaine de Capion 2018 ?

Et pour finir, les desserts : La traditionnelle bûche de Noël, les fruits confits ou les galettes de pain d’épices ont généralement les faveurs des repas de fin d’année. 

On est tenté, bien sûr, de les accompagner de Sauternes ou autre vins liquoreux. Cependant, une tendance qui s’amorce ces dernières années est de remplacer ou d’accompagner ces desserts lourds et sucrés par une salade de fruit, afin de finir ces repas copieux sur une touche légère. C’est pourquoi nous vous suggérons, à la place d’un vin liquoreux, de servir le même prosecco qu’avec les fromages : c’est plus léger, se marie bien avec les fruits – et puis, qui n’aime pas avoir des bulles dans son verre pour Noël ?

9/11/2020

Thomas Poussard

Thomas Poussard est un écrivain baroudeur et touche-à-tout. Tombé dans le bain de la viticulture depuis son plus jeune âge (il est né d’une famille de bouilleurs de cru à Cognac), journaliste de formation, il a travaillé plusieurs années au groupe Sud-Ouest à Bordeaux, avant de s’expatrier au Chili en 2006. Après avoir travaillé un temps comme curateur d’informations économiques et financières, il s’est reconverti en guide touristique, a fondé une agence de voyages et s’est spécialisé dans le tourisme viti-vinicole.

Auteur d’un livre sous forme de guide pratique, « Vivre le Chili », paru en 2016 chez Hikari Editions, Thomas a également rédigé des chroniques pour la radio, des nouvelles, une biographie, et même des sketches. Il prépare actuellement une application dédiée au tourisme viti-vinicole au Chili.